fbpx

 

Mon plat du mois d’août

 

C’est toujours un plaisir pour moi de venir partager avec vous des moments de mon fil d’actualité en espérant toujours vous retrouver dans la meilleure forme possible malgré un contexte qui ne nous permet pas encore une pleine liberté et indépendance .

Soleil, lumière et surtout chaleur en abondance jusqu’au bout du bout de l’été.

La ferme Maustichi de Leernes propose en abondance de fruits et légumes de saison pour favoriser notre santé. Cette semaine j’ai pu acheter des aubergines qu’on appelle à l’Île Maurice, des bringelles.

J’ai envie de partager avec vous ce plat de bringelles (aubergines) qui faisait partie des plats de mon enfance et qu’on accompagnait avec du riz. Un vrai bonheur.

 

 

La ferme de Maustitchi
Douceur mauricienne
Des bringelles
Des bringelles coupés

Le bringelle

 

Le bringelle est un légume fruit qui est magnifique par sa couleur mais qui ne doit être mangé que cuit, tout comme la pomme de terre, cela à cause de la solanine qu’ils contiennent.

Ce légume regorge de bienfaits pour notre corps. Il est pauvre en sodium et riche en potassium donc bon la tension et le cœur. Il est pauvre en sucre. C’est donc bon pour les personnes diabétiques.

Très conseillé pour toutes les inflammations des voies urinaire, il est diurétique.

Il contient les fibres nécessaire pour bien balayer notre intestin évitant ainsi toute fermentation qui intoxique notre organisme.

Il est facile à digérer, peu calorique. Il sait prendre bien soin de nous.

Petit conseil : ne les éplucher pas. Sa peau est une mine d’or pour notre organisme.

 

Voici la recette de la Rougail de bringelles :

 

  • Laver et couper en longueur les bringelles.
  • Arroser d’un filet de citron pour éviter toute oxydation et préserver sa belle couleur.
  • Ecraser 2 gousses d’ail et un morceau de 2cm de gingembre, les écraser pour mieux imprégner les bringèles.
  • Couper une petite échalotte ou un oignon blanc en petit dés.
  • Huile d’olive 2 càs environ
  • Les plantes aromatiques indispensables : thym, persil, coriandre ou basilic …
  • 4 pommes d’amour (tomates) bien rouge et mûre à souhait coupées en petit carré pour qu’elles fondent à la cuisson.
  • Faites chauffer de l’eau dans une grande poêle. A l’ébullition jetez l’eau et mettez votre huile.
  • Déposer oignons, ail et gingembre, thym et piment dans cet ordre là.
  • Mettez progressivement les pommes d’amour coupées en mélangeant continuellement.
  • Ajouter les bringelles en mélangeant bien le tout avec 3cà s d’eau.
  • Sel, poivre selon votre goût.
  • Le tout à feu doux pendant 10 à 15 minutes.
Rougail de bringelles
Des bringendes coupées
Les épices pour la rougail
Repas de famille
Logo de Roselyne

A manger froid ou chaud c’est toujours goûteux. Arrosé d’un filet d’huile d’olive extravierge dans votre assiette.

Accompagné de riz basmati ou thai, ou d’une satini de pommes d’amour et de coriandre fraiches, ou encore d’un carpaccio de tomates de couleur jaunes et quelques feuilles de salade pour un repas nourrisant et léger.

Quant à ses possibilités de dégustation, laissez votre créativité voyager librement. Elle sont diverses et nombreuses, en caviar, à griller, en curry, ou tout simplement à poêler avec d’autres légumes, saupoudré d’un peu de parmesan. La liste est longue selon votre disponibilité, la joie et le plaisir qui sont présents à sa rencontre.

Belle dégustation et une bonne table à vous.

 

La Santé est en toi, crée ta santé.

Roselyne Marianne