fbpx

Sur ma route j’ai croisé, je me suis arrêtée, j’ai vu, j’ai écouté et je me suis rappelée ce souffle vibrant des Gilles du Carnaval de Binche …

Sabots, masques, chapeaux de plumes, déguisements, paniers en osier, tambours, cortège, musiciens, c’est le carnaval le plus folklorique, le plus célèbre et le plus spectaculaire de ma région.

Le Carnaval de Binche a été reconnu en 2003 par l’Unesco comme tradition folklorique. Je me souviens de cette année–là car j’organisais alors ma première porte ouverte dans mon espace professionnel et ma cuisine créole bio.

Cette fête codifiée par des rituels, des symboles et des règles bien précises, fait la joie des petits et des grands.

Je ressens toujours une émotion et du respect pour tout ce travail préparé en amont pour perpétuer et transmettre une valeur sacrée d’une communauté.

Cette fête me rappelle beaucoup de choses comme ce moment précis où mes enfants attendaient pour aller avec leurs amis ramasser les oranges que les Gilles lançaient dans la foule et à qui le plus habile pour les rattrapper au vol.

J’avoue que ce n’était pas sans peur que nous nous faufilions parmi la foule. Mais c’était une belle peur.

Il y avait toujours une qui gardait les plus petits pour observer de loin pendant que l’autre, moi, je courrais avec les plus grands leurs petites mains dans les miennes serrées fort pour ne pas nous égarer.

On leur mettait des bonnets pour protéger leurs oreilles de la musique trop forte.

Le jeu c’était de ramener le plus d’oranges possible. Quelles joies dans leurs petits yeux.

Fascinés et intrigués par ses grands mastodontes, ils se laissaient entraîner par les vibrations de joies et les cris des uns et des autres.

Ils  guettaient ces congés de carnaval avec impatience, parce que c’est la  saison des oranges et, dans les panades (banane écrasée et fruits séchés), ils pouvaient enfin verser un jus d’orange sanguine pressée. La couleur  rouge les amusaient.

Moi j’aime le carnaval parce qu’il me rappelle que ma saison préférée approche, le PRINTEMPS de même que mon anniversaire.

Savez-vous que le mot carnaval étymologiquement veut dire « MANGER SANS VIANDE ». 

Voilà une bonne raison pour faire honneur au carnaval et se faire du bien en mangeant plus de légumes et de fruits .

Cette fête dure deux jours du 23 au 25 février.

Voilà des valeurs immatérielles riches et vivifiantes à découvrir sur le plan symbolique et culturel.

N’hésitez pas à découvrir ce beau musée international du masque de Binche où toutes les traditions des masques d’Europe et d’ailleurs sont exposés. Les enfants adorent. C’est fabuleux. Je m’en suis bien inspirée et nourrie pour mes portes ouvertes sur les masques africains en son temps.

En attendant voici l’adresse du musée : rue St Moutier, 10, à 7130 Binche,(Face à la collégiale Saint-Ursmer).

Et pourquoi pas, venir assister au prochain défilé en live en février 2021. Je vous y invite chaleureusement.

Si vous aussi vous avez fait une expérience de l’un ou l’autre carnaval d’ici et d’ailleurs, partagez avec nous comment c’était pour vous.

Merci et bravo à tous pour cette Sacrée fête de Carnaval.

SELMOUR SAVEURS : Le Goût et le Sens de la Vie.

La Santé est en toi , crée ta santé.

Roselyne Marianne

P.S : Un petit clin d’œil à la saison des oranges et MANGER SANS VIANDE après ces beaux moments festifs . Le retour du Printemps est annoncé avec sa suite d’abondance. MERCI L’UNIVERS.

X
X