Je souhaite partager avec vous cette journée particulière du 31 janvier avec d’une part cet événement phénoménal dans le ciel qu’a été la « BLUE MOON », évènement qui ne se reproduira à nouveau qu’en 2037 et d’autre part le nouvel an des arbres, le départ de l’ascension de la sève.

Blue blood moon 2018

La Lune, symbole féminin puissant, invite à plus de respect, de paix et d’amour dans le monde. Nous le voyons par cette prise de parole massive des femmes aujourd’hui pour plus d’amitié saine et de relations bienveillantes.

Savoir que la tradition juive est basée sur la lune, et non pas sur le soleil, et que la fête juive appelée le Tou Bichvat tombe cette année un 31 janvier, le même jour que ce phénomène cosmique, est pour moi interpellant.

Cette fête juive s’appelle aussi le nouvel an des arbres, car c’est une fête qui célèbre le renouveau de la nature. La montée de la sève dans les arbres s’amorce autour de cette date du 31 janvier.

Nous faisons certes partie d’un règne supérieur par la parole mais c’est quand même de ce règne végétal que nous dépendons tous pour exister et vivre.

Savoir que les arbres sortent de leur sommeil hivernal pour préparer la naissance de nouvelles feuilles et de nouvelles fleurs pour le printemps prochain. C’est la vie et c’est magique.

Cette fête du nouvel an des arbres m’émeut beaucoup. J’adore le symbolisme de l’arbre de vie que nous sommes tous. Mais je me souviens aussi de mon enfance à Maurice, avec toutes les joies et toutes les peurs que j’ai vécues dans les forêts et les bois mystérieux et fascinants sur ma petite île volcanique. Je ramassais des branches séchées. Je fabriquais des fagots que je portais sur ma tête en faisant 6-7 km à pieds nus dans la montagne « Corps de garde » au bas de laquelle se trouvait notre case. Oui, la nature, j’ai appris à l’observer avec beaucoup d’humilité, à chaque instant, pour mieux la connaître, à chaque fois un peu plus,… pour toujours.

Dans la nature, les arbres sont notre soutien indispensable pour que notre âme puisse faire son expérience terrestre. Ils sont apaisant, ressourçant, et nécessaire à notre respiration, à notre subsistance et nous aident à communiquer avec notre partie invisible, notre âme.

Leurs enseignements sont toujours aussi précieux et existentiel pour moi et pour toute notre communauté humaine.

Person Holding Seedling of Plant

Je comprends l’importance des racines de notre arbre de vie. Comme nous, en hiver, ils doivent faire leur retour sur eux-même avant de revenir avec cette nouvelle sève, ce nouveau sang pour nourrir les nouvelles branches, bourgeons, fleurs et fruits pour nous éveiller et nous émerveiller toujours durablement. « Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver » (Khalil Gibran)

Chaque être a besoin de ses racines, d’un passé pour grandir, s’épanouir et vivre pleinement. Soyons dans cette énergie ascendante.

Prenons soin de nos bourgeons, branches, feuilles, fleurs et fruits aussi.

Gratitude à tout cet univers végétal qui évolue sans faire de bruit à nos côtés et qui nous donne de façon inconditionnelle leur amour.

MERCI D’ÊTRE NOTRE RESPIRATION

MERCI D’ÊTRE DANS NOTRE INTERIEUR

MERCI DE TOUT TON PARFUM DE VIE

MERCI DE NOUS APAISER

MERCI DE TON SILENCE DIVIN

MERCI DE NOUS RASSEMBLER AUTOUR DE TOI

MERCI DE NOUS NOURRIR SPIRITUELLEMENT ET ENERGITIQUEMENT

La Santé est en toi, crée ta santé.

       Roselyne Marianne

 

X
X